Dossiers

Le praticien holistique : pourquoi s’orienter vers ce type de métier de médecine douce ?

Le praticien holistique pourquoi s’orienter vers ce type de métier de médecine douce 

Les soins de bien-être pratiqués dans les différents domaines de la médecine douce ont le vent en poupe ces dernières années. Certains professionnels de la médecine moderne n’hésitent pas à les prescrire ou les recommander en complément des traitements traditionnels. Est-ce une raison suffisante pour choisir l’holistique comme profession de reconversion ? À travers une présentation détaillée de ce métier, ce guide vous apporte la réponse à cette interrogation.

Qu’est-ce qu’un guérisseur holistique ?

Qu’est-ce qu’un guérisseur holistiqueLe professionnel holistique désigne ce spécialiste de la médecine douce qui traite son patient sur presque tous les plans (physique, émotionnel, spirituel, intellectuel, etc.). Au moyen d’une entrevue, le guérisseur holistique évalue l’état de santé actuel du patient afin d’en déceler les causes de son mal-être. Nombreuses sont les techniques et thérapies qu’il utilise pour soigner les patients.

Dans cette optique, il emploie des méthodes comme la thérapie de la parole, le massage, etc. Il existe une école de massage qui vous propose un programme de formation pour devenir un praticien holistique. Cette école est composée d’une équipe d’experts qui vous proposent des modules de formation en cours théoriques et pratiques.

Le massage : un moyen efficace dans le traitement holistique

Quelle que soit la méthode employée, le massage permet une activation des points d’énergie. Il permet de réguler la circulation sanguine et énergétique afin d’éliminer les potentielles causes du mal-être du patient. C’est un moyen pour renforcer le système immunitaire de l’organisme. Le masseur emploie différents mouvements comme l’effleurage, le tapotement, le palper-rouler, la friction, etc.

Pour obtenir de meilleurs résultats après les séances de massage, le praticien holistique utilise les huiles essentielles, les pierres et autres accessoires de massage.

Comment devenir un praticien holistique ?

Dans un contexte classique, il est important de suivre une formation préalable en médecine avant de devenir un praticien holistique. Vous obtenez un diplôme en médecine générale. Ensuite, vous effectuez un stage de perfectionnement pour obtenir un diplôme en chiropratique ou en naturopathie. Ces spécialités vous ouvrent les portes sur le domaine holistique.

Cependant, vous n’êtes pas dans l’obligation de suivre une formation universitaire en médecine générale pour devenir un guérisseur holistique. Les modules de formation proposés par certaines écoles vous permettent de devenir en quelques années un professionnel de la réflexologie plantaire, du massage ayurvédique, de l’anatomie du corps, de la phytothérapie, etc.

Quels sont les domaines d’intervention d’un praticien holistique ?

Quels sont les domaines d’intervention d’un praticien holistiquePrenant l’être dans son entièreté, le praticien holistique ne met aucun domaine de côté pour vous proposer des traitements efficaces. Sur le plan physique par exemple, il peut vous proposer d’effectuer quelques heures de marche ou d’adopter un régime alimentaire riche en fruits et légumes. Il peut aussi intervenir en massothérapie, en acupuncture, en chiropratique, en naturopathie, en ostéopathie, en hypnothérapie, etc.

Les professionnels de la santé holistique mettent en place des solutions efficaces pour accompagner le patient dans sa guérison. Les prouesses obtenues par cette pratique font que les spécialistes sont très sollicités. Le bien-être étant au cœur des préoccupations actuelles, le praticien holistique se présente ainsi comme un métier d’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *